Lecture : Un clafoutis aux tomates cerises, de Véronique de Bure

Publié le par Reflet d'Expression

Un journal « intime » d’un an de la vie de Jeanne, 90 ans. Il suffit de lire la 4ème de couverture pour avoir l’envie de se plonger dans ce roman, cette « petite » vie qui pourrait être la mienne, dans très longtemps (!).

Et c’est pour cela que je l’ai tant apprécié.

La vie quotidienne d’une personne âgée ? Ne pensez surtout pas que cela soit ennuyeux !

Entre ses sorties entre amies, ses petites habitudes, sa famille et les tracas quotidiens. Autant dire que ces 384 pages se lisent tout naturellement, souvent en souriant, et en comprenant beaucoup de choses sur notre époque actuelle.

Le fait de scinder les textes par saison et par jour permet également de lire juste quelques « journées » sans pour autant perdre le fil de l’histoire.

A découvrir.

Je lui donne un 8.5/10, « savoureux » certes, toutefois sans suspens ou accroche particulière qui nous retiennent à le lire d’une traite, quitte à ne pas dormir ;)

4ème de couverture :
Au soir de sa vie, Jeanne, quatre-vingt-dix ans, décide d'écrire son journal intime. Sur une année, du premier jour du printemps au dernier jour de l'hiver, d'événements minuscules en réflexions désopilantes, elle consigne ses humeurs, ses souvenirs, sa petite vie de Parisienne exilée depuis plus de soixante ans dans l'Allier, dans sa maison posée au milieu des prés, des bois et des vaches. La liberté de vie et de ton est l'un des privilèges du très grand âge, aussi Jeanne fait-elle ce qu'elle veut - et ce qu'elle peut : regarder pousser ses fleurs, boire du vin blanc avec ses amies, s'amuser des mésaventures de Fernand et Marcelle, le couple haut en couleurs de la ferme d'à côté, accueillir - pas trop souvent - ses petits-enfants, remplir son congélateur de petits choux au fromage, déplier un transat pour se perdre dans les étoiles en espérant les voir toujours à la saison prochaine... Un clafoutis aux tomates cerises, le plus joli roman sur le grand âge qui soit, traite sans fard du temps qui passe et dresse le portrait d'une femme qui nous donne envie de vieillir.

Publié dans Lecture

Commenter cet article