Lecture : il est grand temps de rallumer les étoiles

Publié le par Reflet d'Expression

Un "incontournable" à lire, tout le monde le dit ! 

Ma troisième lecture de Virginie Grimaldi. Je vous avoue que j'ai eu du mal à m'y plonger ; le début fait plutôt mal au cœur et l'histoire est longue, sans doute nécessaire pour sa mise en route. Mais ! Mais ! Lorsque l'on part "enfin" en road-trip avec cette famille, que l'on vit au travers elle les paysages fabuleux des pays nordiques, les rencontres, les amitiés... Bien voilà ! On y est ! Et on aime les personnages, les plus jeunes, les plus vieux, les plus excentriques et Lily, cette gamine qui fait naître un zeste d'humour à l'ouvrage.

L'écriture est belle : un chapitre par personnage, qui conte ses aventures, pensées et déboires. Des chapitres courts offrant au lecteur une aisance de lecture. 

Je lui donne un 8,5 / 10. 

4ème de couverture : 
Anna, 37 ans, croule sous le travail et les relances des huissiers. Ses filles, elle ne fait que les croiser au petit déjeuner. Sa vie défile, et elle l’observe depuis la bulle dans laquelle elle s’est enfermée. À 17 ans, Chloé a des rêves plein la tête mais a choisi d’y renoncer pour aider sa mère. Elle cherche de l’affection auprès des garçons, mais cela ne dure jamais. Comme le carrosse de Cendrillon, ils se transforment après l’amour. Lily, du haut de ses 12 ans, n’aime pas trop les gens. Elle préfère son rat, à qui elle a donné le nom de son père, parce qu’il a quitté le navire. Le jour où elle apprend que ses filles vont mal, Anna prend une décision folle : elle les embarque pour un périple en camping-car, direction la Scandinavie. Si on ne peut revenir en arrière, on peut choisir un autre chemin.

Publié dans Lecture

Commenter cet article