Lecture : Une chance sur un milliard, Gilles Legardinier

Publié le par Reflet d'Expression

Une bouffée de chaleur humaine et une grande leçon de vie !

Une plongée dans l’existence d’il n’y a pas si longtemps, disons avant mars 2020 : des amis, des amies, des bars, des retrouvailles, des restos…

Que ça fait du bien. Une preuve que la nature humaine est nettement sociale.

Un roman rempli d’humour, de tendresse, d'étonnement et de réflexion personnelle.

Alors, je suis devenue « la petite souris » qui observe au loin, qui croise les doigts, qui est toute crispée et qui a envie de sauter dans ce roman pour aider ces jeunes personnes.

Avec cet ouvrage, on est tenu en émoi, parfois, on a envie de pleurer, parfois on rit aux éclats.

D’ailleurs ce fameux chapitre 56 qui a rempli ma journée de joie tant j’ai rigolé ! Totalement loufoque, mais totalement en accord avec les textes précédents.

« Une chance sur un milliard » est, à mon sens, de la même trempe que « Complètement cramé » et « J’ai encore menti ».

Enfin, ne vous faites pas une première idée arrêtée de l’histoire dès la lecture des premiers chapitres. Osez aller jusqu’au bout ;)

Je lui donne un 12/10 💞

4ème de couverture :
Je venais d'avoir onze ans lorsque j'ai pris conscience de ce qu'était le destin. C'est drôle, en repensant à cette soirée et à tout ce qui m'est arrivé d'important depuis, je me dis que dans une vie, on ne voit jamais venir les événements qui vont vraiment compter. Depuis ce jour, plus personne ne m'a pris dans ses bras. Enfin, jusqu'à la semaine dernière. C'était encore pour m'annoncer une nouvelle qui allait dynamiter mon existence. Il n'y a pas que les insectes qui se prennent des coups de pantoufle. Je ne sais pas qui les donne, mais si c'est un dieu, il chausse grand.
À travers une histoire aussi réjouissante qu'émouvante, Gilles Legardinier nous entraîne au moment où chacun doit décider de ce qui compte réellement dans sa vie. Plus de temps à perdre. Plus question de s'égarer. Se jeter sans filet. Remettre les pendules à l'heure, dire, faire, espérer. Aimer, libre comme jamais.

Publié dans Lecture

Commenter cet article