Lecture : Un goût du secret, de Jean-Daniel Verhaeghe

Publié le par Reflet d'Expression

Une lecture d’un dimanche après-midi, petit roman de 128 pages, avalé rapidement. Les chapitres très courts offrent une lecture facile. Les personnages ne sont guères nombreux, et cette façon de mentionner régulièrement les prénoms facilite d’autant plus le chemin à suivre.

Son côté à la fois triste et intriguant m’a tenu quelque peu les yeux rivés sur les pages.

J’avouerais que c’est une belle histoire, car bien écrite, mais creuse, au fond, cet écrit aurait pu faire 10 pages. Je pense surtout qu’il s’agit ici de faire comprendre une chose importante : « un » état d’esprit, que je ne citerais pas pour ne pas spoiler, entre les êtres humains qui ne doit pas être oublié.

Je lui donne un 7/10

4ème de couverture :
Un paquet de lettres jamais ouvertes. Le nom d'une femme, toujours le même, écrit au dos. Une photo épinglée au mur : celle d'une inconnue aux cheveux roux. Mais qui est donc pour Marie cette femme dont elle ignorait l'existence ? Pourquoi ces lettres que son père ne voulait pas lire ?

Publié dans Lecture

Commenter cet article