Lecture : Les couleurs primaires, de Mélissa Verreault

Publié le par Reflet d'Expression

Petit roman d’un soir, parce qu’il ne contient que 80 pages, et que parfois, c’est une bonne chose que de lire d’une traite un ouvrage.

Mais ! Parce qu'il y a un "mais". Un excellent début, une recherche « originale » qui nous emmène à divers lieux, avec diverses rencontres. Mais donc… déception de la fin. Certes, Camille a appris, mais pour ma part, je reste béat et donc déçue. Je trouve cela dommage, c’était une bonne idée de départ.

Je lui donne un 6/10

4ème de couverture :
Camille vit dans un quartier branché de Montréal. Elle partage sa vie avec Cyrille, son chat, et s'ennuie dans un métier devenu répétitif. Et s'il était temps de remettre des couleurs dans son existence ? Une réflexion pleine d'humour sur la quête du bonheur.

Publié dans Lecture

Commenter cet article