Les plaisirs gourmands Bretons : la galette de sarazin

Publié le par Reflet d'Expression

Le sarrasin, ou blé noir, a fait son apparition en France au XIIème siècle au retour des Croisés, à qui l'on doit l'importation de cette plante d'Asie.

Si la Bretagne est connue pour être la patrie des galettes de blé noir, c'est parce que les terres et le climat tempéré de ce pays convenaient parfaitement à la culture du sarrasin.

La Bretagne a su conserver ce patrimoine historique, et au milieu du 20ème siècle, la galette est devenue la base d'un plat principal.
Galette de sarazin, en Bretagne

Confectionnée uniquement à partir de farine de sarrasin, la pâte est étalée sur une crêpière chaude, appelé bilig en breton, à l'aide d'une rozell (raclette), et cuite sur une seule face.

La galette est ensuite garnie, de saucisses, d'andouilles, d'oignons, de noix de St jacques ... selon les goûts ! et toujours accompagnée d'une bolée de cidre.

Vous ne pourrez résister à l'odeur qui émanent des nombreuses crêperies Bretonnes, à l'accueil toujours convivial.

Commenter cet article

Maryvonne 05/05/2008 21:12

Ah oui ! la Bretagne et ses galettes, tu as raison d'en parler, c'est "un patrimoine" ! après tout, et pour tous les goûts.

Sabine 26/04/2008 19:35

Incontournables ces crêperies Bretonnes ! Rien à voir avec toute autre crêperie des autres régions de France.