La Froment du Léon, race bovine autochtone du Nord de la Bretagne

Publié le par Reflet d'Expression

Cette race, "Froment du Léon", est apparentée à la race de l'île anglo-normande de Guernesey, qui peuplait toute la zone côtière des Côtes d'Armor et du Finistère nord de la Bretagne.

C'est une vache de taille moyenne, sa hauteur au garrot est de 1,20 m à 1,30 m, pour un poids de 500 kg pour la vache.

La vache "Froment du Léon" doit son nom à sa robe unicolore couleur froment plus ou moins foncé, parfois tachetée de blanc.

Comme la bretonne pie-noir, la Froment est la race laitière-beurrière du nord.
Son lait très riche en matière grasse produit un beurre de couleur dorée, naturellement riche en carotène, et d'une extrême finesse.

L'effectif n'a jamais été très important au cours du 20ème siècle.
Dans les années 1950, la race compte encore 25 000 têtes mais sa répartition se limite alors au Trégor. En 2008, l'effectif atteint un peu moins de 300 vaches.

La "Froment du Léon" est une race idéale pour toutes les petites structures qui souhaitent un lait de qualité pour la transformation à la ferme et la vente directe ... car son beurre est rare, et il se pourrait qu'on le qualifie fort bientôt de "luxueux".

Sources :
http://www.brg.prd.fr/brg/pages/rga/bovins/20
http://www.ecomusee-rennes-metropole.fr/collections/animaux/vaches/vache-froment-leon.html
http://www.inst-elevage.asso.fr/html1/IMG/pdf_CR_010972011.pdf

Commenter cet article