Fragon, le petit houx de chez nous

Publié le par Reflet d'Expression

Ici, à cette époque de l'année, on a pour habitude d'errer en sous-bois pour cueillir quelques branchages de ce petit houx.
Au naturel, ces quelques rameaux d'un joli vert soutenu, harmonieusement contrastés avec ces baies rougeatres, prennent place dans un grand vase, pour de nombreuses semaines.
Parfois, on les teinte d'or ou d'argent, pour égayer nos foyers en ces périodes de fêtes.

Le Fragon, ou faux houx comme on l'appelle parfois, est commestible. Ses jeunes pousses, récoltées en mars/avril, sont  consommées crues ou cuites, comme les asperges sauvages.

Ce petit buisson épineux et toujours vert, avec ses longues tiges dressées et rigides, est aussi utilisé comme plante médicinale, depuis l'antiquité.

Commenter cet article