Il ont bâti la Bretagne : Arthur, roi mythique

Publié le par Reflet d'Expression

arthur le roiPeut être vers 480 en Ecosse, son existence semble confirmée.

Il serait le fil adultérin d'Uter Pendragon, roi des Bretons du sud de l'Ecosse.
Il aurait réuni plusieurs tribus celtes pour lutter contre les Angles.

Chantée par les bardes gallois, puis par divers chroniqueurs (Nennius, Geoffroy de Monmouth), sa geste fut développée en France par Wace (né à Jersey en 1110) et eut un immense succès grâce aux "Romans de la table ronde".
Arthur est devenu le symbole du combattant suprême chez les Celtes et l'un des mythes les plus célèbres.
Il serait venu en Basse-Bretagne au VIème siècle, avec sa cour de chevaliers célèbres.
Ses exploits auraient eu pour théâtre surtout le pays de Brocéliande (Poutrocoët) et le Trégor.
On lui attribue la construction des châteaux de Comper, de Joyeuse-Garde (Landerneau) et de Kerdaniel (Pleumeur-Bodou).

Sa tombe, introuvable, serait située dans l'île d'Avalon, près de l'île-Grande.

Source du thème > ICI <

Publié dans Bretagne historique

Commenter cet article