Ils ont bâti la Bretagne : Aymar de Blois de la Calande

Publié le par Reflet d'Expression

aimar de bloisNé en 1760 à Morlaix, député et archéologue, décédé en 1852 à Morlaix.

Après une carrière comme officier de marine, avec participation au combat d'Ouessant en 1778, Aymar de Blois de la Calande se retire sur sa terre de Launay près de Morlais en 1800.

Adjoint au maire de Ploujean, conseiller général du Finistère, membre de la commission sanitaire de Morlaix en 1825, il se distingue par son dévouement lors de l'épidémie de choléra en 1832.
Cofondateur de la "Société d'agriculture de Morlaix", de l'Association Bretonne" et de la "Société archéologique du Finistère", il publie de nombreux tavaux d'archéologie et collabore à la nouvelle édition du "Dictionnaire d'Ogée" (1843-1853).
Son fils, même prénom (1804-1874), avocat, magistrat, également archéologue, puis député de Quimper, lui succède à "l'Association Bretonne", qu'il contribue à refonder après l'interruption de l'Empire.

En s'intéressant à la ballade sur "L'héritière de Kéroulas", Aymar de Blois de la Calande peut être considéré comme l'un des précurseurs dans la collecte des traditions populaires.

Source du thème > ICI <

Publié dans Bretagne historique

Commenter cet article