Ils ont bâti la Bretagne : James Bouillé

Publié le par Reflet d'Expression

james bouilléNé à Guingamp en 1894, décéde à Malestroit en 1945.
Après des études à Paris, James Bouillé s'intéresse au nouvel art breton fait de tradition et de simplicité, mais dans lequel il intègre l'expression de sa foi chrétienne.

Parmi ses oeuvres importantes, on peut cité :
- l'église Notre-Dame de Compostal à Rostrenen,
- L'église Saint-Joseph à Lannion,
- l'église de Pleubian,
- la chapelle de Loguivy,
ainsi qu'un nombre respectable de villas sur les côtes du nord de la Bretagne.

Il s'est aussi intéressé à la sculpture, la céramique et au mobilier breton.

Membre des "Seiz Breur", il fonde avec Xavier de Langlais en 1929 l'Atelier breton d'art chrétien.

En 1941, il prend la direction de l'association "Bleun-Brug", ce qui l'amène à participer au Comité consultatif de Bretagne, source de difficultés politiques qui minent la vie de ce grand artiste à la Libération.

Source du thème > ICI <

Publié dans Bretagne historique

Commenter cet article