Ils ont bâti la Bretagne : Jeanne Jugan

Publié le par Reflet d'Expression

Jeanne JuganHumble domestique à Saint-Servan, elle prend seule l'initiative de recueillir d'abord à son domicile, puis dans un ancien couvent, des vieillards indigents.

Sa mission reconnue d'abord par des autorités laïques, rencontre l'appui de l'abbé Le Pailleur, vicaire à Saint-Servan, et de Marie Jamet qui transforment l'oeuvre en Congrégation des servantes des pauvres.
Cette congrégation passe de 300 religieuses en 1849 à 2400 en 1879.
A cette époque, la grande maison mère de Saint-Pern a déjà été construite.

Jeanne Jugan s'y était retirée et y repose aujourd'hui (reconnue bienheureuse).

Connue sous le nom de Petites Soeurs des Pauvres, la congrégation qu'elle a fondée a aujourd'hui un rayonnement mondial.

 

 

 

Source du thème > ICI <

Publié dans Bretagne historique

Commenter cet article