Ils ont bâti la Bretagne : Les bonnets rouges (Bonedou ruz)

Publié le par Reflet d'Expression

bonnets rouges en BretagneMai à octobre 1675 en Cornouaille, révolte paysanne.

Nom donné au mouvement qui se développe dans le Poher et la Cornouaille pour lutter contre l'oppression fiscale, seigneuriale et parfois religieuse qui existe en Bretagne à la fin du XVIIème siècle.

Sous la conduite de meneurs paysans comme Le Moign, Le Quellenec, ou du notaire Le Balp, des milliers de paysans se mobilisent contre les juridictions, les châteaux et même les églises en pratiquant violences, pillages et destructions.

Certaines villes, comme Quimper, Carhaix et Morlaix sont aussi touchées.

La réaction du pouvoir est rapide et brutale, menée par les dragons du roi.
Les principaux coupables sont jugés et exécutés ou envoyés aux galères. Les villages jugés coupables de sympathie à cette révolte voient leurs clochers détruits. Le paysage et surtout la mémoire populaire gardent encore vivant le souvenir de ces évèmenents, première crise grave entre le pouvoir et le peuple breton depuis 1532.

Un site à visiter : "Histoire de Bretagne - Faire un tour d’horizon de l’histoire mouvementé de la Bretagne"

Source du thème > ICI <

Publié dans Bretagne historique

Commenter cet article