Ils ont bâti la Bretagne : Marie-Louise Lemonnier, née Toulmouche

Publié le par Reflet d'Expression

Fille d'un avoué rennais, elle débarque par hasard à Locronan à l'âge de 60 ans, après la mort de son mari. 

Marie-Louise Lemonnier consacre dès lors toute son énergie et ses ressources à aider des institutions bretonnes.
Elle crée d'abord une école "Anne de Bretagne" pour les filles, une autre pour les garçons, une maison pour les maîtres, un théatre et la chapelle de Plaz-ar-C'horn à Locronan ; puis une école de pêche et de navigation à Groix, un orphelinat de la marine à Pornic et une station de sauvetage en mer à Primelin.

Marie-Louise Lemonnier finance aussi la digue de Loctudy, un laboratoire de chimie à l'école de médecine de Nantes (en souvenir de son mari).

Elle fait aussi de nombreux dons à des particuliers en difficulté.

Le musée de Rennes et celui de Quimper reçoivent de leur côté des oeuvres d'art.

La poursuite de toute cette oeuvre est assurée par des fondations, mais, qui se souvient encore de cette femme généreuse qui fit tant pour la Bretagne ?

 

Source du thème > ICI <

Publié dans Bretagne historique

Commenter cet article