Ils ont bâti la Bretagne : Pierre Choque, dit "Bretagne"

Publié le par Reflet d'Expression

Ces peintures, réalisées par Pierre Choque en 1514 pour le reliquaire de la reine Anne, représentent la chapelle ardente du couvent de Carmes de Nantes - Source L'Internaute - © Nantes/BibliothèqueEntre 1450 et 1530, Pierre Choque fut le "Héraut d'Anne de Bretagne".

Au Moyen-Âge, les hérauts jouaient un rôle important auprès des ducs de Bretagne.
Ils étaient chargés de les accompagner dans les cérémonies, de transmettre leurs ordres et parfois de négocier pour eux certaines affaires.

Leur nom indiquait souvent le prince qu'ils servaient : ainsi "Bretagne", dont le véritable nom était Pierre Choque, était le héraut de François II, avant de devenir le premier héraut et roi d'armes d'Anne de Bretagne.

Celle-ci lui confiait souvent des missions délicates, mais il fut aussi son chroniqueur remarqué avec des récits, comme "Le discours et pompes funèbres de très chrétienne et illustre princesse Anne" (...), qui relate la mort d'Anne de Bretagne et "Le Naufrage de la Cordelière", le vaisseau qu'elle avait fait construire.

Source du thème > ICI <

Publié dans Bretagne historique

Commenter cet article