Ils ont bâti la Bretagne : Saint Cado

Publié le par Reflet d'Expression

Saint CadoErmite dans l'île de la rivière d'Etel à laquelle il a laissé son nom, Cado a été confondu au Moyen Âge avec le Saint gallois Cadoc.
Ce dernier était le fils d'un roi de Glarmorgan et le fondateur de l'abbaye de Llancarfan, au pays de Galles.

Ses "vies" fabuleuses le présentent comme un grand voyageur qui se serait rendu en pélerinage à Rome et à Jérusalem.
Il serait mort martyr à la tête de l'évêché de Bénévent en Italie.

Presqu_ile_de_Saint_CADOSelon l'une de ces "Vies", Cadoc serait passé en Bretagne au cours de ses pérégrinations et y aurait édifié une église sur un îlot désert. Mais un ange lui aurait enjoint de rentrer à Llancarfan.
Les moines qu'il a laissés dans son prieuré breton se désolent de voir tomber en ruine le pont que leur maître avait construit. Mais, trois jours plus tard, ce pont est miraculeusement restauré, encore plus beau qu'avant.
Saint Cado est invoqué contre la surdité dans les chapelles qui lui sont dédiées en Bretagne.

Par contre, aucune pratique analogue n'est attestée au pays de Galles.

http://saint.cado.free.fr/

Source du thème > ICI <

Publié dans Bretagne historique

Commenter cet article