Création Logo Comité des fêtes

Publié le par Reflet d'Expression

cf-tregonneau.jpgLe Comité des Fêtes de Trégonneau a confié la création de son logo à Reflet d'Expression.

- Etude et conception du logotype :

Un logo coloré sur une base de deux drapeaux en mouvement.
La nuance "Orange" se rapportant à l'énergie et l'activité, et celle du "Bleu" au sérieux de l'activité du Comité des Fêtes.

L'église, symbole de la commune, illuminée de feux d'artifice représentant la festivité.

Police de caractère "animée" pour un peu de fantaisie.

Publié dans Port-folio

Création d'un livre-recueil sur Anouk Aimée, grande vedette internationale

Publié le par Reflet d'Expression

livre recueil sur Anouk Aimée
Un livre-recueil réalisé à partir de nombreux documents remis par  une cliente passionnée par Anouk Aimée, actrice internationale.

Magazines d'époque, textes et photographies ont permis la création de ce recueil, au format livre de 60 pages.

Près d'une centaine de couvertures de revues et magazines ont été numérisées, et commentées par la cliente.
Rétrospective de la filmographie agrémentée de photographies.
Notification d'évènements importants au cours de la vie de l'actrice.

Un véritable livre tiré en quelques exemplaires, uniquement destinés à une passionnée.

Publié dans Port-folio

Alan Stivell en concert à Sables-d'Or-Les-Pins - Juillet 2010

Publié le par Reflet d'Expression

Alan Stivell en concert à Sables-D'Or-Les-Pins En concert à Sables-d'Or-Les-Pins, Alan Stivell nous a offert une soirée riche en émotions.

Ses chants Français ou Breton d'expression Celtique, évoquaient nettement son aspiration pour une plus grande fraternité entre les humains.

Un très beau spectacle.

38180_1376368813174_1350452600_30930694_5148342_n.jpg

Ils ont bâti la Bretagne : Saint Tugdual, Tudual, Tudi, Pabu

Publié le par Reflet d'Expression

Saint_Tugdual source WikipédiaTudual aurait émigré de Grande-Bretagne en Armorique en compagnie de soixante-douze disciples sous le règne de son cousin Deroch.
Il serait sans doute débarqué à Porz-Pabu en Ploumoguer où il aurait fondé un monastère appelé Lanpabu (aujourd'hui Trébabu).
Il aurait ensuite arpenté toute la Domnonée en y multipliant les fondations. Après avoir établi un monastère à Nant-Treguer (Tréguier), il se serait rendu en compagnie de Saint Aubin auprès du roi franc Childebert 1er (511-558) qui l'aurait fait consacrer évêque.
Il serait décédé à Tréguier.


Son surnom de "Pabu" (papa : père, évêque) explique que les auteurs de ses "Vies" latines du XIème siècle n'ont pas hésité à en faire un pape sous le nom de Léon Britigène.
Par contre, au IXème siècle, la "Vie" de Saint Guénolé le présente comme un saint moine et le considère, au même titre que Corentin, Guénolé et le roi Gradlon, comme un des "pilliers" de la Cornouaille.
Ce serait donc le même personnage qui serait honoré dans cette région sous le nom de Tudi.
Il n'est pas impossible qu'on en ait fait un évêque de Tréguier, lorsque ce monastère a été érigé en évêché avant 990.
Par la suite, Tudual a été considéré comme un des sept saints fondateurs de Bretagne.

Source photo : Wikipédia - L'icône de saint Tugdual peinte pour l'Association orthodoxe sainte Anne (Bretagne).

 

Source du thème > ICI <

Ils ont bâti la Bretagne : Yves Le Trocquer

Publié le par Reflet d'Expression

Yves Le TrocquerPolytechnicien, ingénieur des Ponts-et-Chaussées, intialement attaché aux travaux des ports de Nantes et Saint-Nazaire, constructeur du barrage de Guerlédan, il est un des premiers à s'intéresser à l'énergie marémotrice.

Directeur technique de trois ministres des Travaux publics (1910-1912), directeur de l'Office national de la navigation (1915).
Député des Côtes-du-Nord en 1919, sous-secrétaire d'Etat à la Liquidation des stocks (1919/1920), ministre des Travaux publics dans quatre gouvernements successifs (1920/1924), il s'attache avec succès à la reconstruction des transports dans les régions libérées.

Elu en 1929 sénateur des Côtes-du Nord, vice-président de la commission des Travaux publics en 1935, il est président du groupe parlementaire de l'Union démocratique et radicale et dirigeant du parti de l'Alliance républicaine.

Il est élut lauréat de l'Académie des sciences.

 

Source du thème > ICI <

Ils ont bâti la Bretagne : Comté du Trégor ou Pou Treher

Publié le par Reflet d'Expression

Blason_pays_fr_Tregor WikipédiaConnue dès le VIIème siècle comme une partie de la Domnonée, cette très belle région est aussi citée par l'évêque du Mans en 617, ainsi que dans "La Vie" de Saint Tugdual (IXème siècle), lequel la traverse pour aller s'installer à Tréguier.

Sa limite à l'ouest n'est pas très claire, suivant la partie de la côte de Morlaix à Lannion qu'on y incorpore, entre le Pou-Castell qui fait partie du Léon et le pays du Yaudet (Pagus civitatis).
A l'est, le Trégor est borné par la vallée du Trieux.

A partir du XIème siècle, le Trégor est placé sous l'autorité du duc Alain III qui le donne avec le Penthièvre et le Goélo à son frère Eudes.
Ce dernier prend alors le titre de comte de Bretagne et non de Penthièvre (1034), mais à sa mort, l'apanage est divisé en deux comtés : le Trégor, avec Guingamp pour capitale et Tréguier pour évêché, et le Penthièvre, avec Lamballe pour capitale et l'évêché de Saint-Brieuc.
Actuellement, est appelé Trégor le "pays" qui va de Morlaix au Trieux.

 

Source du thème > ICI <