La place du centre de Lannion

Publié le par Reflet d'Expression

place du centre à LannionLa place du Centre, à Lannion, jusqu'au milieu du XXème siècle, les maisons à colombages sont typiques des villes trégorroises.

Contrairement à une idée reçue, elles datent pour la plupart des XVII et XVIIIème siècles et non du Moyen Age.

La mitoyenneté, les pignons sur rue, la hauteur et le luxe du décor sont caractéristiques du paysage urbain et révèlent la richesse des bourgeois qui peuplent le centre des villes.



Source : Le Goëlo – Palantines – De Yves Coativy – Daniel Giraudon – Jean-Jacques Monnier.
Un livre à voir, un livre à lire.

Mardi-gras en Bretagne

Publié le par Reflet d'Expression

mardi gras en bretagne Dans le Pays de Tréguier, ce jour de bombance est personnifié sous le nom de Morlagé (Mer-de-Suif) qui est salué du quatrain populaire :

 

Morlagé ! a zo eur paotr Gué !

Me garfé a refé bemdé !

Ann eost teir guech er bla,

Gouel Mikaël peb seïz bla !

 

Mardi Gras ! est un luron gai !

Je voudrais que ce soit chaque jour !

La moisson trois fois par an,

La Saint-Michel tous les sept ans ! …

 

C'est à la Saint-Michel, suivant l'usage, que les fermiers bretons, quand il sont locataires, payent au propriétaire le montant annuel du fermage.

 

Extrait du livre de Paul-Yves Sébillot "La Bretagne et ses traditions", aux éditionx Royer Mémoire vive – Maisonneuve & Larose.

L'église Sainte-Melaine à Morlaix

Publié le par Reflet d'Expression

rue de Morlaix"Une rue à Morlaix, en 1830, Jules Noël, 1870 - Huile sur toile, 120x90cm, Quimper, musée des Beaux-Arts.

Ce tableau, peint vers 1870, représente une scène qui a eu lieu 40 ans plus tôt.

L'église a été construite pour l'essentiel entre 1489 et 1516 par la famille Beaumanoir, célèbres constructeurs du fameux clocher-mur, à qui l'on doit de nombreuses églises et chapelles du Trégor :

à Guerlesquin, Plestin, Ploulec'h, Ploumilliau, Plufur et Trédrez notamment.

Cette église, à laquelle on accède par un escalier monumental de 38 marches, faisait partie initialement de la paroisse de Ploujean.
Elle a connu de nombreux dommages et transformations, dus aussi bien à la Révolution qu'au bombardement de 1943.

Elle conserve cependnat un patrimoine très riche :
Vitraux, statues et statuettes, baldaquin Renaissance.




Source : Le Trégor – Editions Palantines – Yves Coativy et Jean-Jacques Monnier.

Commune de Paule en Bretagne : le site internet officiel

Publié le par Reflet d'Expression

Commune de paule en Bretagne le site internetLa commune de Paule, située en Bretagne dans les Côtes d'Armor, en Haute Cornouaille, s'est rapprochée de Reflet d'Expression pour la création de son site internet.



Un graphisme aux reflets pastels, se rapprochant de la nature, avec quelques touches de patrimoine breton, qui marquent ce territoire.



Les internautes et les administrés pourront découvrir, au fil des pages de ce site web, toute la grandeur de cette petite commune :

  • l'accueil des enfants et le monde culturel qui en découle,
  • l'économie locale,
  • les animations et le quotidien de Paule,
  • le patrimoine local, non sans importance,
  • la beauté et la tranquilité de cette campagne à découvrir.
  • Et beaucoup d'autres choses encore ...


Et pour le côté technique du site, la mairie bénéficie d'une interface client lui permettant l'actualisation des informations primordiales, comme, par exemple, les informations municipales.

Visitez le site internet de la commune de Paule en cliquant sur l'image.

Publié dans Port-folio

Ils ont bâti la Bretagne : Pierre Taupin

Publié le par Reflet d'Expression

Pierre TaupinCommerçant et maître d'hôtel de Mr Le Mintier, évêque de Tréguier, Pierre Taupin a suivi le prélat dans son exil à Jersey.
En 1794, son épouse restée à Tréguier est guillotinée ainsi que les deux prêtres réfractaires qu'elle hébergeait.
Deux ans après, le président du tribunal révolutionnaire est assassiné.

La rumeur publique désigne Taupin, qui participe à des actions contre les révolutionnaires et, admiré ou haï, devient un personnage de légence.

Il meurt en 1800 au cours d'un engagement entre Chouans et troupes du Consulat.


Ci-contre : Taupin, par Rigo, collection Pierre Yoncourt.

Source  : Le Trégor – Editions Palantines – Yves Coativy et Jean-Jacques Monnier

Ils ont bâti la Bretagne : Xavier de Langlais

Publié le par Reflet d'Expression

Xavier de LanglaisEngagé dans le mouvement breton, membre des Seiz Breur depuis 1927, celui qui termina sa vie comme professeur à l'école des Beaux-Arts de Rennes est connu comme portraitiste et auteur de "La technique de la peinture à l'huile" en 1959.

Mais son activité est multiforme :
graveur sur bois, Xavier de Langlais fait une belle suite des saints bretons, a illustré de nombreux livres, il peint des tableaux de mision, il a abordé la céramique ; décorateur, on lui doit les chemins de croix de Plounévez-Quintin, Mérillac, Pont-l'Abbé, Trémel, Trézelan, La Baule, la chapelle de l'Institut Saint-Joseph de Lannion, Le Minihic, ainsi que de grandes fresques à Saint-Joseph de Lannion, au grand séminaire, à la chapelle de l'évêché à Saint-Brieuc et à La Richardais.

Son talent d'écrivain n'est pas moins grand, comme auteur de poésies et d'une série romancée tirée de la vie du roi Arthur, en français et en breton.

 

Source du thème > ICI <