169 articles avec carnet de voyages ... en bretagne

La Vallée des saints à Carnoët

Publié le par Reflet d'Expression

Si vous passez à Carnoët, en Bretagne dans les Côtes d'Armor,  je vous invite à vous rendre à la Vallée des saints, un lieu où les amoureux de la nature trouveront leur bonheur.

valle_saint.jpg 
Garez-vous là, juste au pied de la chapelle Saint-Gildas, que vous pourrez visiter si la porte est ouverte. A défaut, prenez le temps d'en faire le tour, elle est remarquable.

Empruntez le petit sentier situé face au monument, vous verrez, selon  l'époque, quelques "têtes de statues" dépasser de la végétation.
Quelques mètres encore pour arriver sur cette coline (Tossen sant Weltas) qui domine la vallée ; là, c'est un paysage exceptionnel que vous découvrirez. Sentez la nature, humez le vent, admirez le panorama ... où tout est silence.

Puis, vous contemplerez ces statues représentant les saints bretons, 13 à ce jour, sculptures remarquables : Sainte Anne, Saint Corentin, Saint Malo, Saint Brieuc ...
Chut ... ils veillent sur vous !

Le granit dans les constructions en Bretagne

Publié le par Reflet d'Expression

JosselinDès l'époque préhistorique, la présence de granit à influencé l'activité des hommes.

 

Les mégalithes :

 

tel le menhir de Kerloas en Plouarzel, constitué en granite de l'Aber-Ildut et érigé au point le plus haut du plateau léonard, à plusieurs kilomètres de son lieu d'origine […]

Certains tumulus, comme celui de Gravinis, construit sur une petit île granitique au milieu du golfe du Morbihan, sont formés d'une accumulation de pierre granitique. […]

 

Les monuments bretons :

 

le clocher de la chapelle du Kreisker, haut de 77 m est un magnifique exemple.

Tout comme le vitrail de la basilique du Folgoët est taillé dans un bloc de granit. […]

 

Les constructions en granit sont nombreuses en Bretagne :

- Les cathédrales : Dol, Tréguier, Quimper, Saint-Pol-de-Léon

- Les enclos parroissiaux : Sizun, Saint-Thégonnec …

- Les calvaires : Plougonven, Guimiliau …

- Des villes : Dinan, Rostrenen

- Des châteaux forts : Josselin …

 

La réalisation la plus spectaculaire est sans doute l'édification du Mont-Saint-Michel, bâti peu à peu sur un îlot rocheux, au milieu d'une baie immense à partir de granite apporté des îles Chausey (Cotentin) par chalands.

 

Parmi les ouvrages plus récents, citons le viaduc de Morlaix, qui supporte la voie ferrée Paris-Brest et surplombe la vile à 58 m d'altitude, et la reconstruction de la ville de Saint-Malo.

 

 

Extrait de "Dis, montre-moi la Bretagne" – Skolig-al-Louarn – Plouvien – 1988

Un livre à voir et à lire absolument !
Photo ci-contre : Josselin

Les "Montagnes" et les rivieres bretonnes

Publié le par Reflet d'Expression

Vue du haut de la montagne St MichelLa Bretagne est séparée par deux chaines de collines, séparées elles-mêmes par des bassins, se rapprochant vers l'ouest et s'écartant, au contraire, vers l'est.

Au nord se trouvent le monts d'Arrée (menez are) et la chaine du Méné.
Au sud s'étendent les montagnes noires (ar meneziou du) continuées par les landes de Lanvaux (Lanvoaz) et le sillon de Bretagne (talar Breiz)

La montagne Saint-Michel, les montagnes noires, menez-bré … sont pour le moins curieux.
En effet, les hauteurs atteignent à peine 400 m … et comparées aux montagnes de France, elles sont bien petites !

Les savants nous disent qu'aux premiers âges de la terre, l'Armorique, par endroits, dépassait 1500m.
Ces deux chaînes ont été usées par la pluie, le vent et la gelée.
Les sommets ont cependant conservé l'aspect de montagnes et sont souvent couverts d'une maigre végétation : la lande.
Rivière en centre Bretagne Locarn
Les rivières bretonnes, quant à elles, ont pour caractéristiques :

- D'etre nombreuses à cause de la fréquence des pluies et de l'imperméabilité du sol,

- D'etre courtes parce que les montagne où elles naissent sont proches de la mer où elles se jettent,

- D'être terminées par des estuaires larges et profonds, remontés par la mer et navigables à marée haute,

- D'être régulières : elles ne débordent que lors des hivers exceptionnellement pluvieux

- D'être jolies et leurs rives très pittoresques.


Extrait de "Dis, montre-moi la Bretagne" – Skolig-al-Louarn – Plouvien – 1988
Un livre à voir et à lire absolument !
Photo 1 : Vue du haut de la montagne St Michel - Crédit photo Reflet d'Expression
Photo 2 : Rivière située aux alentours de Locarn - Crédit photo : bretagne-peche-et-nature.fr 

Les fôrets de Bretagne

Publié le par Reflet d'Expression

Foret de BrocéliandeLa Bretagne est la région française la moins forestière.

La forêt n'occupe que cinq pour cent du territoire, composée de chênes surtout, de hêtres et de résineux.

 

La plus connue est celle de Paimpont qui est la légendaire Brocéliande.

Il y a aussi :

- La forêt de Fougères, l'une des meilleures fôrets domaniales productrices de bois,

- La forêt de Lanouée, dans le Morbihan,

- La forêt de la Hardouinais, constituée en grande partie de feuillus et résineux,

- La forêt du Cranou, ou forêt de Rumengol,

- ...

 

Le hêtre domine dans le nord, le chêne dans le sud.
Un peu partout, mais surtout sur les côtes, en pays bigouden, sur les hauteurs vannetaises, le pin martime a été abondamment planté.

Extrait de "Dis, montre-moi la Bretagne" – Skolig-al-Louarn – Plouvien – 1988

Un livre à voir et à lire absolument !

Ci-contre, la forêt de Brocéliande, sur le chemin de la fontaine de Baranton.

Ile de Batz, symphonie de bleue

Publié le par Reflet d'Expression

ile de Batz bretagne FinistèreL'île de Batz, au large de Roscoff, appartient à ses quelques habitants qui la partagent, et s'offre, ou plutôt se prête, aux touristes de l'été, doublant, certains jours, la population, sans pour autant gêner les amateurs de solitudes.

Peu de voitures sur ces arpents préservés, mais des chevaux au repos dans les prairies des bords de mer.
A quoi peuvent-ils servir, alors que la ronde des tracteurs témoigne de la modernisation de l'agriculture ?

 Ils font tout simplement partie du paysage, des coutumes et de la fierté des autochtones.

 

Ici, la végétation de la Bretagne est mêlée à des espèces tropicales,

ici, vous trouverez les plaisirs de la plage, de la pêche et du bateau, de la randonnée à pied ou à bicyclette, dans une campagne d'où l'on distingue toujours un petit coin d'océan.

Le dédale des sentiers du bord de mer offre une suite d'émerveillements.

 

Si vous êtes sensible à la magie des lieux, vous êtes invité à embarquer pour une visite de l'île de Batz.

Source : "Ile de Batz - D.Hillion / D. Mingant - éditions Oues-France".

 

Bretagne, héritière des traditions druidiques et celtiques

Publié le par Reflet d'Expression

Longtemps isolée, la Bretagne est restée une terre peuplée de légendes, de mythes et de superstitions.

Bienveillants ou maléfiques, une multitude d'esprits, de gnomes, de fées ou de fantômes peuple le folklore paysan en compagnie des princes, magiciens, rois ou nobles dames d'antan.

  • Brocéliande, sombre forêt où se déroulèrent maintes aventures du roi Arthur et de ses chevaliers de la Table Ronde ...
  • La presqu'île de Penmarch, et le site des amours tragiques de Tristan et Yseult.
  • Sur l'île de Sein, au large de la baie d'Audierne, on prétend par exemple que la vision matinale d'un gigantesque vaisseau fantôme perçant les brumes annonce un prochain naufrage.
  • ...

Les lutins et les gnomes, qui abondent en Bretagne, se nomment ici Korrigans, farfadets, korils ou poulpiquets.

Habituellement bénéfiques, ces créatures se révèlent parfois capricieuses, voir jalouses ...
On prétendait autrefois qu'on pouvait les apercevoir gambadant et dansant sous la lune ...

Extrait de "l'Art de vivre en Bretagne" - Editions Flamarion - Pierre Deux.

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>