74 articles avec lecture

Lecture : Loin, de Alexis Michalik

Publié le par Reflet d'Expression

Alexis Michalik : Loin

Si vous avez envie de vivre un long voyage avec 3 intrépides personnages, de connaître ce monde et ses pays :

  • leur Histoire et la mutation des lieux,
  • l’exode et les guerres atroces,
  • l’énumération des mœurs, coutumes et religions,

ce livre est fait pour vous !

L’écriture et le fil de ce roman donnent cette impression d’être la petite souris nichée au fond d’une de leur poche, pour vivre auprès d’eux ce grand road-trip traversant de nombreux pays et paysages.

Ces pauses, que l’auteur nous présente en cours du roman pour nous parler directement, à nous lecteurs, est une belle approche originale.

Malgré la taille de l’ouvrage, on ne s’y perd pas, tout y est clair, prenant, époustouflant dans sa narration.

Pour preuve, on s’imagine beaucoup plus dans un film que dans un livre.

Toutefois, je suis restée sur ma faim ! Le sujet principal, la recherche du père, n’est finalement que secondaire.

Et même si cette fin est largement compréhensible, en réponse à la préface, il nous reste, à nous lecteurs, soit de prolonger cette histoire dans nos pensées, chacun l’imaginant à sa façon, soit d’être un peu déçue. Comme pour moi.

Je lui donne un 8,5/10.

4ème de couverture :
Tout commence par quelques mots griffonnés au dos d'une carte postale : "Je pense à vous, je vous aime." Ils sont signés de Charles, le père d'Antoine, parti vingt ans plus tôt sans laisser d'adresse. Avec son meilleur ami, Laurent, apprenti journaliste, et Anna, sa jeune sœur complètement déjantée, Antoine part sur les traces de ce père fantôme. C'est l'affaire d'une semaine, pense-t-il... De l'ex-Allemagne de l'Est à la Turquie d'Atatürk, de la Géorgie de Staline à l'Autriche nazie, de rebondissements en coups de théâtre, les voici partis pour un road movie généalogique et chaotique à la recherche de leurs origines insoupçonnées.

Publié dans Lecture

Lecture : Amusez-vous en pensant à moi, de Asa Hellberg

Publié le par Reflet d'Expression

Amusez-vous-en-pensant-a-moi-asa-hellberg

Le sujet est original : quatre amies, dont l'une décède en confiant son héritage aux 3 autres dans des conditions farfelues ! 
Ainsi, au fil des pages, on découvre ces personnages, la vie de ces 3 femmes et les secrets bien gardés de la disparue. 
Une lecture agréable, bien que je n'apprécie guère les disputes ou malentendus sans explication, qui sont en nombre dans l'ouvrage. Certes, cela aurait fait moins de pages. 
Une belle histoire donc, mais à mon sens pas suffisamment poussée dans la complexité, un peu trop "à l'eau de rose". 

Je lui donne un 7,5/10.

4ème de couverture : 
A peine âgée d'une cinquantaine d'années, Sonja meurt brutalement d'une crise cardiaque. Sans proche parent, elle a désigné ses meilleures amies, Susanne, Rebecka et Maggan comme héritières. Mais à une condition : celles-ci doivent quitter leur ancienne vie et réaliser son dernier souhait, redémarrer à zéro. L'électrochoc passé, les amies acceptent de suivre les instructions laissées par Sonja : Rebecka, véritable carriériste, doit lever le pied et déménager à Majorque où elle rénove une immense demeure ; Susanne, splendide hôtesse de l'air aux multiples conquêtes, devient soudain propriétaire d'un hôtel à Londres ; et un appartement attend Maggan à Paris, où elle a pour mission d'écrire un livre. De surprise en surprise, les vies des trois amies sont bouleversées à jamais.

Publié dans Lecture

Lecture : L'Atelier des souvenirs, de Anne Idoux-Thivet

Publié le par Reflet d'Expression

L'Atelier des Souvenirs Anne Idoux-Thivet

J’ai adoré !

J’apprécie toujours ces lectures intergénérationnelles, où l’on découvre des amitiés nouvelles et grandissantes, l’esprit espiègle des personnes âgées, la « détresse » des plus jeunes dans leur « début de vie d’adulte ».

Ce roman est d’une très belle écriture, bien agencé et très original dans sa conception.

Je lui donne un 9,5/10

4ème de couverture :
Lorsqu’elle hérite de la maison de sa grand-mère dans la Meuse, Alice décide de quitter sa vie de thésarde parisienne qui ne mène nulle part et de s’installer à la campagne. Elle se lance alors dans l’animation d’ateliers d’écriture dans deux maisons de retraite. Suzanne, Germaine, Jeanne, Élisabeth, Georges, Lucien... les anciens dont elle croise la route sont tous plus attachants les uns que les autres. Au fil des séances d’écriture, les retraités dévoilent des bribes de leur passé et s’attachent à la jeune femme, dont ils devinent la solitude. Bien décidée à lui redonner le sourire, la joyeuse bande de seniors se donne pour mission de l’aider à trouver l’amour. Tendresse, humour et fantaisie !

Publié dans Lecture

Lecture : Après tout, de Jojo Moyes

Publié le par Reflet d'Expression

Après tout Jojo Moyes

J’ai découvert, en lisant quelques informations sur le web, que ce livre était la suite de « avant toi », un film de 2016 fort plaisant.

Je me suis donc plongée dans cette lecture d’un livre de plus de 550 pages, en ayant en tête les personnages du film, et c’était de ce fait une lecture différente, laissant moins mon imagination s’exprimer.

D’ailleurs, ce roman détaillant tant les petites choses donne l’impression de « lire » un film, si je puis le dire ainsi.

Une histoire sympathique à découvrir tranquillement au coin d’un bon feu.

Je lui donne un 8,5/10.

4ème de couverture :
Un homme qui refusait d'être une version diminuée de lui-même m'a appris qu'on a toujours le choix. Alors le moment était venu de choisir : je pouvais être la Louisa Clark de New York ou la Louisa Clark de Stortfold. Ou encore une autre que je n'avais pas encore eu l'occasion de rencontrer. L'essentiel, c'était de ne pas laisser les autres choisir à ma place laquelle de ces Louisa j'allais devenir. Il y a toujours une façon de se réinventer. Quand Lou s'envole pour New York, elle est certaine de pouvoir vivre pleinement cette aventure malgré les milliers de kilomètres qui la séparent de Sam. Elle rejoint la très fortunée famille Gopnik, se jette à corps perdu dans son nouveau travail, et découvre les joies de la vie new yorkaise. C'est alors que sa route croise celle de Joshua, un homme qui éveille en elle des souvenirs enfouis. Troublée par cette rencontre, Lou s'évertue à rassembler les deux parties de son coeur séparées par un océan. Mais les lourds secrets qui pèsent sur elle menacent de faire voler en éclats son fragile équilibre. Le moment n'est-il pas venu de se demander qui elle est vraiment ?

Publié dans Lecture

Lecture : Les lettres de Rose, de Clarisse Sabard

Publié le par Reflet d'Expression

Les lettres de Rose  Clarisse Sabard

Après avoir dévoré le roman "La plage de la Mariée" de la même auteure, j'ai plongé avec plaisir dans la vie de Lola. Et quel plaisir ! 
Découvrir en même temps qu'elle l'histoire passée de son arrière-grand-mère, grand-mère, mère et de toute sa famille a été un moment poignant pour ma part. J'ai haï Louise, j'ai eu peine pour Rose, j'ai aimé la sympathie de Fredérick, la gentillesse de Tristan... 
Cette auteure à le don de nous tenir en haleine, sans pour autant que ce roman soit  un policier ou un thriller. 
Je vous invite hâtivement à l'ouvrir. 

Je lui donne un 10/10, parfait ! 

4ème de couverture : 
Lola a été adoptée à l'âge de trois mois. Près de trente ans plus tard, elle travaille dans le salon de thé de ses parents, en attendant de trouver enfin le métier de ses rêves : libraire. Sa vie va basculer lorsqu'elle apprend que sa grand-mère biologique, qui vient de décéder, lui a légué un étrange héritage : une maison et son histoire dans le petit village d'Aubéry, à travers des lettres et des objets lui apprenant ses origines. Mais tous les habitants ne voient pas d'un bon œil cette étrangère, notamment Vincent, son cousin. Et il y a également le beau Jim, qui éveille en elle plus de sentiments qu'elle ne le voudrait...

Publié dans Lecture

Lecture : Beignets de tomates vertes, de Fannie Flagg

Publié le par Reflet d'Expression

Voilà que je ferme ce livre, avec une pensée émue.

Comme pour tous les livres magnifiques que j'ai lu, j'ai peiné à quitter ces personnages, ces 2 ou 3 générations d'Alabama, qui m'ont emmenée à une époque ou "blancs" et "noirs" tentaient de vivre sur le même territoire.

De nombreux personnages, et toujours mes quelques difficultés à me souvenir des liens de parentés, j'aurais du prendre le temps de les noter !

L'écriture en chapitres courts, passant d'une époque à une autre, d'un jour à l'autre, est une sacrée accroche qui m'a fait dévorer ce livre en quelques soirées. Une réelle aisance de lecture et un plongeon dans ces contrées.

Je vais maintenant m'atteler à voir le film, qu'en ont-ils retenu, comment est-il interprété ? J'ai hâte d'y voir les visages choisies de Idgie, Ruth, Ninny, Big George et les autres.

Je lui donne un 9,5 / 10, juste du fait de la complexité à me souvenir du nombre important des personnes.

Fanny Flagg est une auteure exceptionnelle, qui englobe ses histoires et personnages au beau milieu d'endroits réels et de faits réels. Vraiment, lisez ses oeuvres.

4ème de couverture :
Au sud de l'Amérique profonde, en Alabama, un café au bord d'une voie ferrée ... Ninny, fringante octogénaire, se souvient et raconte à Evelyn, une femme au foyer à l'existence monotone, les incroyables histoires de la petite ville de Whistle Stop. Grâce à l'adorable vieille dame, Evelyn, qui vit très mal l'approche de la cinquantaine, va peu à peu s'affirmer et reprendre goût à la vie.

Publié dans Lecture

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>